Borderline Istanbul

Une étude photographique documentaire sur les périphéries de la mégapole turque.

 

Né de la difficulté rencontrée à se figurer, à s’approprier l’espace et l’identité de la gigantesque métropole turque, le projet “Borderline Istanbul” propose de voir et entrevoir la ville par ses marges géographiques contemporaines.
La démarche du projet “Borderline Istanbul” consiste à proposer un contre-pied à l’imagerie visuelle traditionelle qu’endosse encore et toujours l’identité de la ville. Par là-même, elle souhaite remettre en question la représentation mentale que chacun s’en fait. Cette étude documentaire dévoile les aspects urbains contemporains de la ville, qui bien qu’encore largement méconnus par les touristes et les stambouliotes eux-mêmes, tendent à devenir majoritaires et constituent aujourd’hui le défi d’une réalité à accepter.
L’étude photographique documentaire “Borderline Istanbul” entend se pencher sur plusieurs types de périphéries représentatives disséminées sur le pourtour urbain du Grand Istanbul, et ce sur une période s’étendant sur plusieurs années. Initiée en 2010 et réalisée par intermittences, elle est pour l’instant focalisée sur la vaste municipalité de Başakşehir, comprenant notamment les quartiers 1,2,3,4,5 Etap et Kayaşehir.